Sauna Infrarouge

Sur réservation

L’ histoire du sauna infrarouge

Les finlandais ont popularisé l’utilisation du sauna. Leurs anciennes cérémonies religieuses s’en servaient pour le bien être mental, spirituel et physique. Ils sont restés fidèles lorsqu’ils se sont déplacés entre 5000 et 3000AV J-C du nord-ouest du Tibet à leur nouvel emplacement en Finlande. Les indiens d’Amérique qui utilisaient des huttes aménagées pour se nettoyer et se purifier, reconnaissaient les effets bénéfiques sur la santé du processus de transpiration.

Le Dr Tadashi Ishikawa, un membre du Département de la Recherche et du Développement de Fuji Médical, a reçu un brevet en 1965 pour les éléments de chauffe en céramique et zirconium, utilisés pour les premiers systèmes thermiques infrarouges qui favorisaient le processus de cicatrisation.

Les praticiens médicaux japonais ont été les premiers à utiliser les systèmes thermiques infrarouges durant 14 ans. En 1979 ces derniers furent finalement ouverts au public. La technique a ensuite été améliorée pour devenir les systèmes thermiques infrarouges qui sont vendus aux États-Unis depuis 1981.

Une autre façon de transpirer

Dans la cabine, le poêle est remplacé par des éléments chauffants infrarouges installés à des endroits stratégiques. Ils agissent par rayonnement, à la manière du Soleil, mais sans émission d’ultraviolets.

Le soleil émet en effet 2 types de rayonnement :

  • Les ultra-violets (UV) nocifs
  • Les rayons infrarouges (IR) bénéfiques composés de 3 longueurs d’ondes : courtes (A), moyennes (B), et longues (C).

 

Sans danger, les infrarouges sont des ondes ayant une fréquence inférieure à celle de la lumière rouge. Ils ne sont donc pas visibles à l’œil nu, ils n’ont rien à voir avec des rayonnements dangereux comme par exemple, la radioactivité ou les UV. Il s’agit au contraire d’un rayonnement électromagnétique salutaire qui est déjà utilisé depuis des dizaines d’année en médecine.

Ils ne réchauffent pas l’air mais les corps qu’ils rencontrent.

Comment l’infrarouge agit sur la santé ?

  • Le rayonnement infrarouge réchauffe la surface de la peau jusqu’à 4cm dans le corps pour un véritable nettoyage en profondeur.
  • Cette chaleur provoque une réponse du corps en augmentant la circulation sanguine.
  • Cette sudation importante entraîne un nettoyage des tissus en les purifiant des toxines accumulées et les oxygénant.
  • C’est une chaleur sèche mieux supportée que celle du sauna traditionnel.
  • Le sauna diminue les raideurs des articulations ainsi que la toux en cas de bronchite, atténue les douleurs, accélère le processus de guérison.Il possède également un effet d’entraînement du muscle cardiaque et permet la perte de poids et de cellulite.

Et ceci à des températures bien moins élevés aux alentours de 40 °C, qui sollicite moins le cœur et s’avère plus supportable pour les personnes sensibles aux très grosses chaleurs.

Des séances régulières procurent une sensation de chaleur relaxante et une stimulation générale de nos tissus et cellules sous-cutanées.

A la fin de la séance, les substances toxiques sont évacuées. La chaleur profonde agréable s’apparente à un massage bénéfique de la peau et des muscles. La relaxation physique apporte aussi un bien être mental, elle a une action déstressante. Alliée à des huiles essentielles et de la musique relaxante. Chaque séance devient une vrai oasis et de calme et de bien-être.

Il aurait également des effets d’amincissement. Pour une séance de 30 min la perte totale est estimée entre 600 et 800 Kcal.

ATTENTION : il existe des contre-indications à la pratique du sauna. Cela vous sera présenté lors de la réservation auprès de votre praticienne ainsi que les consignes d’utilisation.

Tarifs

Sauna infrarouge ( 30mn) : 20 €

Forfait 5 séances : 80 €

ATTENTION : il existe des contre-indications à la pratique du sauna. Cela vous sera présenté lors de la réservation auprès de votre praticienne ainsi que les consignes d’utilisation.

Fermer le menu